Une année sabbatique sans sexe, quelques mois en solitaire ou des semaines d’abstinence, nombreux sont les personnes qui ont considéré quelque temps sans faire l’amour pour mille et une raison. Mais quand une personne arrive à vous faire revenir le papillon dans le ventre, on se demande comment faire !

Reprendre les galipettes, les meilleures dispositions !

On tâtonne toujours quand on reprend des activités qu’on avait laissées aux oubliettes pendant un certain temps, et le sexe en fait partie. Il nous est arrivé de ne pas avoir eu des parties de jambes en l’air pendant des mois, voire des années, et quand on a un béguin pour une personne, au point de coucher avec elle, on se demande quelle attitude devrait-on avoir.

Pour que le sexe rime avec plaisir et épanouissement, le meilleur comportement est d’y aller…doucement.

Ainsi, Dr Béatrice Cuzin, une sexologue pratiquante, explique les deux difficultés auxquelles le sujet pourrait être confronté : « pour certains, le corps risque de s’être quelque peu rouillé, mais c’est surtout en fonction de l’âge. Le principal obstacle en réalité concerne les hommes et les femmes qui se sont masturbé pendant de longs mois ou années. Ils risquent en effet de ne pas parvenir à l’orgasme pendant l’acte sexuel. Tout simplement parce qu’ils n’arrivent pas à lâcher prise, leur stimulation de plaisir n’étant plus la même. Ils doivent lentement retrouver de nouvelles sensations… Les facteurs psychologiques doivent être pris en compte, notamment parmi les personnes qui ont souffert d’une séparation douloureuse ou encore d’un deuil. Heureusement les tensions mentales devraient s’estomper dans l’intimité  »

Dans tous les cas, quand on se trouve devant un corps désiré et que l’on sente l’envie monter dans ses sens, Dr Béatrice Cuzin conseille : « Il est indispensable d’apprendre à connaître son partenaire, sa manière de réagir après un baiser, une caresse. Pour retrouver le plaisir et se lâcher, il est bien  de jouer d’emblée sur le tactile et de se masser. Cela permet d’être à la fois dans le plaisir et la relaxation. Cela va faciliter l’ouverture du corps caverneux, pénien et clitoridien… Je conseille pour débuter de s’investir dans une sexualité basée sur l’échange, le plaisir et la relaxation. »

Ainsi, le « slow sex » est la formule adéquate pour retrouver les sensations d’antan !