On sait que, qu’importe le pays, qui dit « faire l’amour » dit « pénétration du pénis dans le vagin ». Seulement, à chaque pays ses rituels, et les pratiques sexuelles, on peut en trouver des plus normales aux plus…farfelues. Faisons le tour du monde pour les connaître davantage !

Et va pour une petite virée en pratiques sexuelles planétaire !

Quand on dit sexe, on a tout de suite cette image en tête : deux êtres qui se donnent du plaisir en explorant leur partie intime. Mais à chaque pays et à chaque tribu ses pratiques sexuelles qu’il ne partage avec d’autres. La tribu Walibri en Australie se différencie par leur salutation: c’est le pénis qui prend la place de la main, et on imagine ainsi ce qui se passe dans le lit chez les couples de cette tribu.

Les Français apprécient la levrette, la missionnaire et l’Andromaque comme positions sexuelles tandis que les Portugais et les Hongrois aiment suivre à la lettre la partie de « jambes en l’air », et les Polonais, quant à eux, préfèrent la position de la « cuillère » pour prendre du plaisir.

La psychiatre Mireille Bonierbale faisait un constat : « L’Inde et le Kamasutra, les contes des mille et une nuits : notre imagination pare l’exotisme de bien des attraits. La réalité est souvent plus terne. Ainsi dans l’Afrique traditionnelle, dont la polygamie fait rêver bien des hommes occidentaux, l’éjaculation rapide est valorisée. Quant à la fellation, elle ne se pratique pas. Dans le Kamasutra, on ne parle pas de fellation non plus. On évoque très brièvement cette pratique, en cours dans l’Inde du Nord, pour juger qu’elle n’a pas de raison d’être…Le baiser, charmante étincelle de bien des préliminaires, n’est pas non plus un plaisir universel. Il y a juste un siècle, les Français y goûtaient déjà, tandis que les Anglais l’ignoraient, d’où l’appellation « French kiss ». Aujourd’hui, les britanniques ont adopté cette expression érotique, mais en Chine, elle demeure impensable en public. Au Sénégal, jusque récemment, on n’embrassait pas non plus, ni sur la bouche, ni même sur le visage. »

Et vous, si vous voulez faire une escapade sexuelle, dans quel pays irez-vous ?