Quand on est ensemble, tous les sens sont sollicités pour faire monter le désir. L’odorat est aussi affuté pour titiller le nez avec de belles odeurs, et si certains hommes pensent qu’avec leur sueur qui reflète une certaine bestialité, d’autres pensent que se parfumer est la meilleure des séductions ! Mais les femmes, qu’en pensent-elles ?

Le site Victoria Milan se penche sur…l’odeur masculine !

Connu pour ses rencontres extra-conjugales, le site Victoria Milan est aussi connu pour ses enquêtes auprès de ses abonnés. Cette fois, le site a voulu privilégier l’un des cinq sens qui participent à l’éveil du désir, et c’est sur l’odorat qu’il a orienté ses enquêtes.

Effluves, odeurs naturelles, senteurs aphrodisiaques, tous ces muscs, émanant du corps masculin ou rajoutés sur les parties de pulsations pour mieux s’émaner, ils provoquent soit de la réticence, voire du dégoût chez la femme soit elle en tomberait amoureuse !

Mais d’après ces études faites auprès de 5000 adultes infidèles issus de 11 pays, 43%  des Françaises, parmi les 92% des femmes interrogées en générale, disaient que pour faire l’amour, l’odeur de leur partenaire est essentielle. Et voilà alors que 5 femmes sur 10 se disent prêtes à se séparer de leur homme si l’odeur de ce dernier ne leur convenait pas. Et 100% des françaises, parmi les 80% qui en sont d’accord, disent qu’elles ne s’offriraient pas à des hommes dont l’odeur corporelle leur est désagréable.

Et, chez la gent masculine, elle est plus tolérante par rapport à ce sens avec un pourcentage total de 24 % qui avouent être séparé d’une femme à cause de son odeur, dont 30,4% de suédois et 37% de Néerlandais.

Il n’y a aucun doute que l’odeur d’un flirt est un fort déclencheur émotionnel et sexuel. Des années après la fin d’une aventure, vous vous rappelez toujours de son parfum délicieux. Vous ne pouvez pas vraiment contrôler votre apparence, mais vous pouvez contrôler votre odeur. C’est une grande chance, car nous vous dévoilons les préférences des hommes et femmes à travers le monde », conclut Sigurd Vedal, Fondateur de Victoria Milan.