Deux hommes ont dévalisé un entrepôt de sextoys deux fois d’affilée dans un intervalle de temps de 24 heures. Ils ont mis la main sur une marchandise d’une valeur de quelques milliers de dollars. À leur plus grande surprise, une caméra a filmé leur méfait.

Cambriolage de l’entrepôt de Lelo à Las Vegas

L’entreprise suédoise Lelo, un nom très connu dans le monde de l’érotisme, est la malheureuse victime de ce cambriolage. Deux voleurs ont réussi à s’introduire dans leur entrepôt de Las Vegas et se sont emparés de 30.000 condoms de plusieurs jouets sexuels.

Suite à cet acte immoral, l’enseigne a publié un message insolent sur le blog de leur site web à propos des casses perpétrées en fin de semaine : « comme tous les grands amours, ils n’étaient pas satisfaits tant qu’ils n’étaient pas venus deux fois », peut-on y lire.

Une vidéo de surveillance a tout filmé

L’enregistrement vidéo montre une voiture défoncer la porte de l’entrepôt et deux hommes qui volent une cargaison remplie de marchandise. Un peu plus tard, on les voit rentrer une nouvelle fois dans le local pour commettre une deuxième effraction.

Savaient-ils ce qu’il y avait dans cette cargaison ?

Lelo avance que ces deux hommes connaissaient sûrement le contenu de la cargaison qu’ils ont volé. Mais, la société a également mentionné que ce serait plus amusant s’ils n’en avaient aucune idée : « on espère qu’ils ont vu un entrepôt tout neuf et ont pensé “ouais, on va devenir des caïds, mon gars”, puis ils sont rentré à la maison avec leur butin mal acquis, ont ouvert les boîtes, découvert qu’ils ont saisi 30 000 condoms par accident, et furent si surpris qu’ils ont réalisé qu’ils devaient dépendre de l’un sur l’autre pour se remettre du traumatisme, sont tombés dans un amour fougueux, n’avaient plus de condoms à la fin de la semaine, puis ont abandonné la criminalité pour vieillir vieux ensemble et retaper une charmante maison d’hôte à La Nouvelle-Orléans », a déclaré la compagnie.

30 000 préservatifs et des douzaines de sextoys

Concrètement, lors du premier cambriolage, les malfaiteurs ont mis la main sur 30 000 préservatifs HEX.  Durant la récidive, en revanche, ils se sont emparés d’une douzaine de joujoux sexuels parmi lesquels se trouvaient 48 billes kegel, ces accessoires qui permettent un renforcement des muscles vaginaux ou du plancher pelvien. 33 masseurs à insérer dans la prostate figuraient également dans la cargaison.

Au vu des objets volés, la marque s’est amusée à écrire sur leur site web : « quel genre de fête ces gens font-ils ? » avant d’ajouter « on aurait pu faire de la promotion ou quelque chose. Une foutue invitation aurait été aimable. »

 

La perte n’affecte pas trop Lelo

Selon l’affirmation de la compagnie, ce cambriolage n’affectera pas leur but ultime : celui de partager prochainement et gratuitement une importante quantité de préservatifs. À ce sujet, ils ont dit : « ils auraient pu attendre et demandé comme tout le monde, au lieu d’endommager la peinture d’un bon vieux VUS ».

Néanmoins, la société demande à tous ceux susceptibles d’avoir des informations sur cette affaire d’en faire part au département de police de Las Vegas. Elle est même prête à faire don de la valeur de vente des produits volés à l’endroit de l’association caritative choisi par celui ou celle qui lui fournira son aide.