On a beaucoup parlé du sexe pendant la grossesse, mais il reste beaucoup d’ombres concernant le sexe et l’allaitement. Certes, maman est aux petits soins de son nouveau-né, mais des détails sur le sexe méritent d’être connus.

Quelques infos sur le sexe pendant l’allaitement.

Généralement, la grossesse, l’allaitement et le sexe sont indissociables pour être complémentaires et interdépendants les uns des autres. Seulement, tandis que le sexe pendant la grossesse préoccupe plusieurs femmes, l’allaitement reste derrière les rideaux en ce qui concerne ses relations avec le sexe.

Ces quelques détails, longtemps ignorés, doivent être sus :

  • Une seule et même hormone « agit » sur l’accouchement, l’allaitement et le sexe. l’ocytocine, cette hormone de l’amour et de l’attachement permet la montée de désir pour faire l’amour, à la délivrance pendant l’accouchement et à la montée du lait pendant l’allaitement.
  • Une femme qui allaite titille le désir des femmes de son entourage. On sait que la femme allaitante ressent son envie en déclin, mais, bizarrement, celle des femmes qui la côtoient est en plein accroissement. Une étude faite par des chercheurs de l’Université de Chicago a pu démontrer ce résultat.
  • Une baisse de libido est enregistrée chez plusieurs pères quand madame allaite encore leur progéniture. Eh oui, partager avec son enfant ce joujou avec lequel il jouait avant, dissuade monsieur au sexe, et encore, il se pourrait que la femme, pendant l’orgasme, laisse échapper du lait à…volonté !
  • Une reprise de l’activité sexuelle n’est pas forcément retardée à cause de l’allaitement. Autrefois, les femmes n’avaient jamais failli à considérer 40 jours sans sexe pendant l’allaitement, mais actuellement, le désir pourrait faire son retour avec le retour de couches. Pendant ce moment de répit avec le sexe, on peut chouchouter monsieur avec d’autres manœuvres tendres !
  • Un bébé arrive à s’accaparer de sa mère s’il ressent un rapprochement corporel de ses parents ! Eh oui, il est assez possessif le bout de chou pour empêcher une galipette entre papa et maman ! Par quel sens, un radar peut-être !

Mais bonne nouvelle, 30% des femmes allaitantes sondées se disent satisfaites de leur sexualité pendant ces périodes.