Alors que l’effervescence est aux attentes de la sortie de la suite de « 50 Nuances de Grey », le public se demande toujours sur la personnalité des interprètes par rapport au choix du réalisateur pendant le casting. Et, dans sa vraie vie, Jamie Dornan n’est pas un adepte du sadomasochisme.

Loin de la caméra, Grey n’est pas un sadomasochiste !

Le public était séduit par ce film qui racontait la sexualité du couple Grey-Steele, et la saga de « 50 shades », va continuer avec une suite, « 50 Nuances Plus Sombres » dont on attend la sortie pour ce mois de février.

Le succès frappait à la porte de Jamie Dornan, l’interprète de Christian Grey, celui qui aime tant les pratiques sadomasochistes dans le film, qu’il a tenu à préciser sur sa sexualité, sa vie famille dans une interview accordée au magazine Femina.

En effet, il a tenu à préciser que, contrairement à Grey, il n’a pas le goût pour les pratiques sadomasochistes : « Les pratiques de Grey ne sont pas ma tasse de thé. Je ne suis pas du tout dans ce genre de choses (…) Je suis un homme d’une simplicité extrême, à tous les niveaux. »

Et, même avec une telle célébrité, il a su rester loin des frasques hollywoodiennes pour préserver sa vie de famille en ayant un rôle de père de famille, comme tout autre homme : « J’ai une vie plus normale que n’importe quel autre individu. Je vis en pleine campagne en compagnie de mes moutons. Avec ma femme, nous avons choisi d’offrir à nos deux enfants une vie calme loin de la ville et surtout du milieu hollywoodien. C’est très important pour mon équilibre et celui de ma famille. Je crois que c’est sans doute la raison pour laquelle je sais très bien gérer le succès. »

À deux jours de la sortie de « 50 Nuances plus Sombres » dans les grandes salles, Jamie Dornan se confie : « Je préfère que les gens me trouvent séduisant plutôt que moche, mais, je dois l’admettre, cette image de sex-symbol commence à sérieusement m’agacer. J’aimerais que le public apprécie mon travail d’acteur plutôt que de me féliciter sur mon physique. »

Détrompez-vous alors, mesdames, Grey n’est plus un cœur à prendre et il ne vous fera jamais des pratiques sadomasochistes !