Tous les sextoys sont dédiés au même usage : celui d’optimiser le plaisir. Toutefois, ils ne sont pas tous faits de la même matière. Ainsi pour plus de sécurité, il est judicieux de trancher sur les modèles sûrs et écologiques. Ci-dessous les avis de professionnels dans ce domaine.

Les joujoux sexuels à éviter absolument

Le jelly est la matière la plus haïe des fabricants de sextoys soucieux de la sécurité et de la santé de leurs clients. En effet, ce latex gélatineux est extrêmement poreux de sorte que sont nettoyage devient impossible alors que sa texture favorise l’infiltration des bactéries et autres impuretés, explique Blisstree. Ces joujoux sexuels qui ne respectent pas les normes réglementaires sont répandus en masse sur le marché, car leur production ne coûte pas cher et ils sont plus doux avance encore ce site.

Le phthalate est aussi l’une des substances les plus nocives, qui toutefois est fréquemment présent dans les accessoires érotiques. Bien que chaque pays ait ses propres régulations sur « les jouets pour adultes », l’utilisation en grande quantité de ce composant est interdit partout dans le monde. Ce composant chimique chargé d’adoucir le plastique est jugé cancérigène.

Forte de plusieurs années d’expérience dans ce secteur, Stéfanie Iris Weis, l’Américaine  qui n’est autre que l’auteur du livre Eco-Sex: Go Green Between the Sheets and Make Your Love Life Sustainable, a partagé la manière efficace de savoir si un produit est nocif : « reniflez-le, et s’il a la même odeur que l’intérieur d’une voiture neuve, reposez-le ».

Quelles matières sont sûres ?

Stefanie Iris, conseille aux adeptes des jouets pour adultes d’investir dans la silicone. Concernant les vibromasseurs, il est recommandé d’opter pour les modèles à batterie rechargeable qui sont nettement plus écologiques comparés aux exemplaires à piles jetables.

D’après le site Blisstree, le plastique dure est aussi une matière sûre : n’étant pas poreux, il ne contient pas de phthalates.

En outre, les sextoys réalisés à partir de verre médical de type borosilicate, d’une grande dureté ne présentent également aucun risque de toxicité.

Pour ce qui est du nettoyage de ce genre d’accessoire, du savon et de l’eau chaude font très bien l’affaire. Quant au plastique dur, il est possible de le désinfecter avec de l’alcool.