Quoi de plus romantique que de se retrouver dans la piscine en train de se câliner et finir par du sexe suave ? Oui, surtout si l’on se retrouve seuls dans l’eau et quand la piscine soit à l’intérieur, et une certaine idée germe quand les corps se touchent. Mais serait-ce vraiment une aussi bonne idée que ça ?

Le sexe dans l’eau est si tentant, mais est-ce vraiment sain ?

Le fantasme de presque tous les couples : s’envoyer en l’air dans la piscine. Le printemps commence timidement à pointer son nez et on s’extasie déjà à l’idée de pouvoir s’éclater dans la piscine d’ici peu. Mais chez les amoureux, la piscine rime aussi avec…le sexe qu’à chaque saison, ils ne ratent jamais une occasion de faire l’amour, à l’abri des regards, comme le font ces couples de téléréalités ou comme on voit dans les films.

Seulement, le New York Daily News n’a pas oublié de les prévenir des risques qu’ils encourent en voulant faire de la galipette dans la piscine. Selon le Dr Neha Bhardwaj : « le sexe dans l’eau est très inconfortable. Cela peut causer des micro-abrasions ou de petites lames à l’intérieur du vagin. »

Déjà, on sait que le vagin a besoin de confort pour que la lubrification soit au rendez-vous, et il ne suffit pas que l’eau le mouille pour qu’il se sente prêt à s’ouvrir, mais l’eau pourra également exposer le vagin à des infections.

« Les bactéries d’un lac ou d’une rivière peuvent causer des infections à levures ou une vaginose », explique le Dr Neha Bhardwaj.

De plus, si vous pensez que l’eau va vous préserver d’une éventuelle fécondation, eh bien, vous avez tort, les spermatozoïdes ont toujours l’occasion de rattraper votre ovule, même sous l’eau. « N’oubliez pas que vous pouvez tomber enceinte en ayant des rapports sexuels non protégés dans l’eau. »

Alors, seriez-vous encore tenté(e) ?