À la veille du grand évènement de rencontres des G20, Hambourg est en pleine effervescence pour assurer et la réunion, et la sécurité des participants. Ainsi, toutes les chances doivent être mises du côté des autorités pour que tout se fasse dans la sérénité, et des policiers doivent être préparés pour ce faire. Seulement, quand le sexe et l’alcool se mêlent, le résultat est scandaleux !

La police allemande confrontée au…sexe et à l’alcool !

Quand le scandale ne vient pas de la population, la honte s’écrit en majuscules. Eh oui, des policiers berlinois ont été sollicités pour assurer la sécurité de la rencontre des G20 à Hambourg qui se tiendra les 7 et 8 juillet prochains. Heureusement que l’heure est encore aux préparatifs car la bavure s’est faite appeler « sexe et alcool ».

En effet, ces fonctionnaires ont été présents lors d’une soirée et que cela ait dégénéré et que la fête ait tourné en…orgie. 220 policiers berlinois ont fait l’objet d’un exploit scandaleux en oubliant leur titre et leurs attributs : tandis qu’un policier et une policière se sont donnés au sexe en public, une autre policière a offert une danse assimilée à un strip-tease avec seulement un peignoir comme habit et exposant son arme comme un trophée. On a aussi rapporté une bagarre entre ces agents « fêtards » venus de Berlin et leurs collègues de Wuppertal pour couronner le tout.

Et ce n’est pas tout, une photo a été publiée montrant ces policiers en train de lever leur verre et en fumant de la…chicha !

La raison de la fête : l’anniversaire de deux collègues ! La police berlinoise a alors communiqué, non sans humour, que « ils ont bu, dansé, pissé et oui manifestement ‘baisé’ ».

Renvoyés chez eux, ces 220 policiers berlinois auront à…réfléchir sur leur bavure !